• Les EMAG ont des propriétés détergentes qui  mettent en suspension l’eau et les dépôts contenus en fond de cuve. Entrainés vers les filtres et les systèmes d’injection, ces derniers peuvent créer des encrassements sévères.  Les EMAG sont également hydrophiles, c’est à dire qu’ils ont tendance à retenir  l’eau (elle-même  responsable de l’apparition de bactéries). Un GNR sans biocarburant va  donc permettre d’éviter tous ces inconvénients.