• La teneur maximale en soufre du gazole non routier est de 10 mg/kg (20 mg/kg au stade de la distribution) contre 1000 mg/kg pour le fioul domestique. Cette contrainte réglementaire impose donc aux distributeurs de carburants une certaine vigilance en terme de mélange car un seul litre de fioul suffit pour rendre non conformes 1000L de GNR et par conséquent impropre à la vente. Au niveau de l’utilisation, il n’existe pas de contre-indication majeure liée au mélange du fioul et du GNR sans biocarburant. Il ne faut toutefois pas oublier que l’introduction du GNR a pour but notamment de réduire la teneur en soufre et de diminuer ainsi les émissions  polluantes. Il est donc vivement recommandé aux clients de limiter les mélanges GNR-fioul et d’avoir en stock, au moment du passage en GNR sans biocarburant, le moins de fuel possible. Il faut également proscrire l’utilisation du mélange GNR-fioul pour les moteurs qui ne peuvent fonctionner qu’au GNR.